Une prime pour l'achat d'un vélo électrique

Une prime pour l'achat d'un vélo électrique

Lassé des transports en commun et peu convaincu que la voiture soit la solution pour vos déplacements? Pourquoi ne pas passer au vélo pour vos déplacements quotidiens?
Économique et légère, la bicyclette traditionnelle a bien des avantages.
Mais si vous souhaitez rester frais et impeccable tout au longue la journée, avec des trajets quotidiens et systématiques en côte ou en faux-plat, c’est le moment de considérer l’acquisition d’un vélo à assistance électrique (VAE).

Economiquement, vous vous y retrouverez rapidement, c’est effectif, le coût d’usage d’un vélo électrique est très limité (recharger la batterie de son vélo coûte moins de 3 centimes avec une moyenne d’autonomie de 80 km) et les coûts d’entretien sont dérisoires, notamment si vous suivez les conseils prodigués par votre magasin de cycles Urban Wheel Garage Héritage.

Mais l’avantage économique du VAE a pris encore un bond, avec les aides à l’acquisition étendues à l’ensemble des foyers français puisque l’Etat subventionne depuis le 20 février les particuliers qui souhaitent investir dans un vélo à assistance électrique.
Valable jusqu'au 31 janvier 2018, cette prime allant jusqu’à 200€ pour l’achat d’un vélo électrique neuf vise à accélérer la mobilité des Français. (Ce bonus n’est par ailleurs pas cumulable avec une aide accordée par une collectivité.)
Cette aide était demandée depuis des mois par la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) qui rassemble au total 230 associations locales. Elle est désormais effective.

Ce bonus écologique s'applique de façon large à "l’acquisition de cycles à pédalage assisté qui n’utilisent pas de batterie au plomb et pour l’acquisition ou la location de véhicules à moteur à deux ou trois roues et de quadricycles à moteur électrique d’une puissance maximale nette du moteur inférieure à 3 kilowatts et n’utilisant pas de batterie au plomb", précise le décret publié samedi au Journal officiel.
Elle s'applique donc aux trottinettes électriques, hoverboards et autres gyropodes, s'ils ne fonctionnent pas avec une batterie au plomb.

Plusieurs villes ou régions accordent déjà depuis un certain temps des subventions pour l'achat d'un vélo à assistance électrique.
C’est notamment le cas de la Ville de Paris qui a mis en place depuis 2009 des subventions à l’achat de vélo électrique et de vélo-cargo.
Cette prime s’élève à 33 % du prix d’achat TTC d’un VAE neuf, plafonnée à 400 €. Cette mesure concerne toutes les parisiennes et tous les parisiens, professionnels et particuliers confondus.

De plus, vous pouvez également décider d’abandonner votre véhicule et bénéficier de subventions supplémentaires pour acheter votre vélo électrique! Renseignez vous auprès de la Ville de Paris.


Pour vous aider à sauter le pas, venez tester nos différents modèles de vélos à assistance électrique dans notre boutique de Paris et profiter de conseils expérimentés. Nos équipes d’entretien et de réparation s'assureront que vous puissiez profiter de votre vélo durant de nombreuses années.
Vous pouvez également retrouver toutes nos références sur notre boutique en ligne.